La bataille de la food delivery

La bataille de la food delivery

La bataille de la food delivery (livraison de produits ou repas à domicile) fait rage.

Certaines plateformes sont déjà opérationnelles:   Epicery, Despi le boucher dans la livraison de produits alimentaire frais des commerces de proximité ou dits de bouche.

En un an à Paris, une start-up a réussi à convaincre 300 commerçants : l’augmentation du chiffre d’affaires de 30 % et la fidélisation des clients ont été des arguments de poids.

« Après Paris, c’est Lyon qui nous est apparu comme une évidence en tant que capitale de la gastronomie d’une part et de son gros potentiel de petits commerces de détail d’autre part ».

Et si le business model de la vente en ligne actuelle était déjà dépassée ?

Les attente des consommateurs vont vers des propositions plus globales, des services 24h/24h pour récupérer les produits.

Le choix, la variété des produits proposés, l’origine sont des critères plus pertinents que la seule action d’achat en ligne.

Une démarche vers laquelle Monboucheretmoi devra s’orienter pour satisfaire les attentes  de ses consommateurs.

 

 

 

 

 

 

 

De grands acteurs du commerce en ligne font la démarche inverse d’ouverture d’enseigne physique  « Le Web to Store » .

La bataille de la food delivery
5 (100%) 1 vote[s]
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusAccepter